Lourdes Castro

Lourdes Castro (Funchal, 1930 – 2022) a étudié la peinture à l’École des Beaux-Arts de Lisbonne entre 1950 et 1956. En 1957, après un séjour à Munich, elle s’installe à Paris avec René Bertholo, avec qui elle fonde la revue KWY (1958-1963), à laquelle participent Christo, Jan Voss, José Escada, João Vieira, Costa Pinheiro et Gonçalo Duarte.

Après une courte période, dans ses premières années parisiennes, toujours consacrée à la peinture abstraite, Lourdes Castro commence à réaliser ses premiers collages ou assemblages avec des objets qu’elle trouve, puis la découverte de ce qui deviendra le thème central de sa carrière – l’ombre. Dans sa recherche incessante de l’ombre, Castro a expérimenté une immense variété de matériaux, de supports et de techniques – sérigraphie, acrylique, peinture, broderie – en commençant par représenter les personnes qui l’entourent, puis les objets, les plantes et les fleurs.

En 2000, Lourdes Castro a participé à la Biennale de São Paulo et, tout au long de sa carrière, elle a exposé dans de nombreuses institutions nationales et internationales.