Giovanni Battista Podestà

Italie, 1895-1976

Les circonstances sociales et politiques de la première moitié du 20e siècle ont profondément marqué la vie et l’œuvre de Giovanni Battista Podestà dans la mesure où une grande partie de ses œuvres reflète les incertitudes, les insécurités et les changements qui ont défini cette période. Dans une première phase, Giovanni Podestà s’est consacré à la peinture à l’huile, représentant principalement des motifs religieux et des paysages. Plus tard, il a commencé à créer des sculptures en bas et haut-relief en utilisant divers matériaux de récupération tels que des fragments de miroirs, de papier ou de métal. L’œuvre de Podestà est marquée par un symbolisme religieux et populaire et peut être comprise comme un manifeste contre la perte de certaines valeurs spirituelles au profit de valeurs matérialistes qui ont commencé à émerger en association avec la société de consommation croissante.